Spoon River 70

10 mars 2012




Spoon River, la Rivière Cuillère, ce sont des dialogues des habitants du village qui porte ce nom. Tous : morts. Pour le sommaire des chansons, c’est ici.


Mlle Williams

Moi j’étais la modiste
On parlait sur moi, on mentait à mon propos,
mère de Dora,
dont l’étrange disparition
fut imputée à sa mauvaise éducation.
Mon œil aigu pour la beauté
voyait loin au-delà des rubans
des boucles, des plumes,
des pailles1 et des feutres,
qui soulignent les beaux visages,
les cheveux noirs et les cheveux blonds.
Je vais vous dire une chose
et une autre je vous demanderai :
les voleuses de maris
usent de poudres, de colifichets,
et de couvre-chefs à la mode.
Epouses : mettez-les vous aussi.
Les chapeaux peuvent causer des divorces —
ils peuvent aussi les faire éviter.
Bon, à présent, laissez-moi vous demander :
Si tous les enfants, nés ici à Spoon River
avaient été élevés par le Comté, quelque part dans une ferme ;
et si on leur avait rendu la liberté, aux pères et aux mères
de vivre et de jouir, de changer de compagnie s’il le souhaitaient,
pensez-vous que Spoon River
aurait été pire ?

< PrécédentSuivant >


  1. Va traduire “leghorn” en français. J’attends…

87 total views, 4 views today

Tagged , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>