Spoon River 195

12 juillet 2012




Spoon River, la Rivière Cuillère, ce sont des dialogues des habitants du village qui porte ce nom. Tous : morts. Pour le sommaire des chansons, c’est ici.


SOLDATS

L’idée dansait devant NOUS comme un étendard ;
le SON de la musique militaire ;
l’excitation de porter un FUSIL ;
le respect des GENS de retour à la MAISON ;
l’ECLAT de la GLOIRE, la HARGNE contre l’ENNEMI ;
un RÊVE de DEVOIR envers la NATION ou bien DIEU ;

mais il y avait des choses en nous, brillantes devant nous,
pas le pouvoir derrière nous,
l’omnipotente main de la VIE,
le feu de la vie au centre de la terre qui fait les montagnes,
ou les eaux souterraines qui les coupent en deux.

Vous rappelez-vous de l’anneau de fer
que le forgeron, Shack Die, souda
autour du chêne dans le pré de Bennet,
pour y fixer un hamac
afin que Janet puisse s’y reposer, lire
durant les après-midi d’été ?
Et que l’arbre en croissant en fin de compte
rompit l’anneau de fer ?

MAIS PAS UNE DES CELLULES DE L’ARBRE NE SAVAIT RIEN, SAUF CE QUI L’AGITAIT DE VIE, ET SE FOUTAIT BIEN QUE TOMBE LE HAMAC DANS LA POUDRE AVEC LES POÉSIES DE MILTON

< PrécédentSuivant >


82 total views, 2 views today

Tagged , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>