Spoon River 194

11 juillet 2012




Spoon River, la Rivière Cuillère, ce sont des dialogues des habitants du village qui porte ce nom. Tous : morts. Pour le sommaire des chansons, c’est ici.


John Wasson

Ô l’herbe baignée de rosée de la prairie en Caroline du Nord
que suivait Rebecca en se pleurant, se pleurant
un enfant dans les bras, et trois autres qui courraient avec elle en se pleurant,
diluant les adieux alors que je partais faire la guerre contre les Anglais,
et puis les longues et dures journées qui se sont écoulées jusqu’à la victoire de Yorktown.
Puis je me suis mis en quête de Rebecca,
pour la trouver finalement en Virginie,
deux enfants • morts dans l’intervalle.
On est allé dans le Tennessee pour le bétail,
de là quelques années dans l’Illinois,
enfin • Spoon River.
On a coupé l’herbe des champs pour les bêtes,
on a abattu des forêts entières,
on a bâti des écoles, construit des ponts,
nivelé des routes, labouré des champs
seuls avec la misère, les calamités et puis la mort —
Si Harry Wilmans qui combattit les Philippins
doit avoir un drapeau sur la tombe,
prenez celui de la mienne !

< PrécédentSuivant >


57 total views, 1 views today

Tagged , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>