Le tâcheron

IMG_6018

& Benoît Vincent abandonne un doctorat de Littérature comparée — Recherches sur l’imaginaire, et poursuit, par correspondance, un BTS Gestion et protection de la nature — Gestion des espaces naturels.

Après avoir été (dans le désordre) ouvrier textile, veilleur de nuit, service volontaire européen à Spinaceto, peintre sur tôle, maçon en voirie et réseaux divers (vrd), surveillant de collège, professeur de français (vacataire), manœuvre agricole, animateur d’atelier d’écriture, vendeur en coopérative agricole, chômeur, éducateur à l’environnement, il est aujourd’hui naturaliste indépendant (flore/habitats et mollusques terrestres continentaux).

Il publie d’abord pour le numérique, notamment chez Publie.net, ou sur le site que vous tenez entre vos heu, allant jusqu’à imaginer un “hypertexte” conçu pour le net, GEnove. Son « premier » « roman » papier paraît au Nouvel Attila en 2015 : Farigoule Bastard.

Membre du Général Instin (il participe notamment à la fiction collective Climax, avec Sereine Berlottier, Guénaël Boutouillet, Nicole Caligaris, Patrick Chatelier, Gilles Duval, Frédéric Laé, Marc Perrin et Laurence Werner David, fiction publiée en 2015 chez le même éditeur), il est également responsable avec Parham Shahrjerdi de la modeste revue en ligne Hors-Sol.

La photo ci-dessous, du même Parham Shahrjerdi (2009), peut être utilisée à la diffusion en indiquant son auteur.

Photographie © Parham Shahrjerdi, 2009

Circulez