Féroce 100

23 octobre 2017



Essai fragile de fiction.
Où es-tu ? Féroce est une tentative d’écriture d’une fiction « autour d’un livre sur la Méditerranée », dont le projet est expliqué ici. Il est composé de textes publiés tous les deux jours et comptant un millier de mots. Ces textes s’assemblent en chapitres. L’incipit est ici : http://www.amboilati.org/chantier/feroce-01/

 

< précédentFINrevenir premier texte >

 

NdA. L’histoire de Drieu Pagès sur internet s’arrête ici. Une autre aventure débute… aire de ces mille-et-un mots un roman, un vrai roman. Plusieurs des textes ici présentés dans leur forme abrégée et contrainte (par les mille mots) vont être revus, amandés et émondés. Entre eux va enfler l’élégie de Sarah, brièvement évoquée dans le texte numéro , et chantée par l’Arabe.

Nous invoquons l’indulgence du lecteur. Les deux derniers chapitres, l’un dédié à la plongée, l’autre à la nage en surface, seront totalement repris pour tenter d’en rendre l’amertume, la nostalgie, la paix. Le livre, évoqué tout du long, nous tâcherons de le retrouver, nous tâcherons de l’écrire.

Pour le moment, happé par la vie, ce long assemblage déjà s’étiole, et s’efface, comme le ressac peu à peu, vague après vague, seconde après seconde, nivèle le sable. Déjà ce n’est plus rien, quelques formes arrondies par les flux, puis plus rien du tout, une poignée de sable.

Une poignée de sable.

 

< précédentFINrevenir au premier texte >

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

   

Quoi le putain c'est ?

Vous êtes en train de lire Féroce 100 sur Ambo[¡]Lati d'AMBO(i)LATI.

meta